You are currently viewing Portrait : Sébastien Euphrasie

Portrait : Sébastien Euphrasie

L’instrumentation au service des microsystèmes !

FICHE RÉSUMÉ

Nom

Euphrasie

Prénom

Sébastien

Matières enseignées à l’ISIFC

Electronique S1, S3, S4

Atelier de conception électronique, Biotika®

Domaine de compétences

Electronique

Instrumentation, microsystèmes, et phononique

Laboratoire de recherches

Institut CNRS FEMTO-ST Département Micro Nano Sciences & Systèmes, Equipe phononique & microscopies

Infos contact

sebastien.euphrasie@femto-st.fr

Devise

Ne pas confondre « pluridisciplinaire » avec « ne rien savoir sur tout »

ou « tout savoir sur rien » !

Découvrez durant les prochaines semaines les enseignants réguliers de l’ISIFC !
Aujourd’hui, Sébastien Euphrasie, spécialisé en électronique, instrumentation, microsystèmes et phononique…

Portrait

Normand d’origine, Sébastien Euphrasie obtint un diplôme d’ingénieur de l’Ecole Centrale de Lille et un DEA d’électronique de l’université de Lille 1 en 1999. Il fit une thèse à l’IEMN (Institut d’Electronique, de Microélectronique et de Nanotechnologie), en partenariat avec l’université du Texas à Austin, sur les dépôts de films actifs épais pour microsystèmes (2002). Il fut recruté à l’université de Franche-Comté comme maître de conférences (63e section) en 2004 et rejoignit l’Institut FEMTO-ST. Il obtint son HDR en 2014 (« Instrumentation & Champ Proche Electromagnétique »). Il est directeur adjoint du département MN2S de FEMTO-ST depuis 2019.

Il enseigne l’électronique analogique et numérique (microcontrôleur et VHDL). Il a été responsable du parcours Electronique & Systèmes Embarqués du Master SPI Mécatronique & Microsytèmes (2008-2012), et de la 2e année de l’ISIFC (2015-2022). Depuis 2012 il s’occupe de l’option de 3e année ISIFC Biomécanique & Microsystèmes.

Sébastien Euphrasie à FEMTO-ST, sur un banc de mesure pompe-sonde femtoseconde. ©Steeven Flores

Son activité de recherche actuelle porte sur l’instrumentation pour la caractérisation de microsystèmes ou de films nanostructurés.  Il travaille aussi sur les cristaux phononiques et les métamatériaux.

J’apprécie beaucoup enseigner à l’ISIFC. J’espère que les élèves retiennent un peu ce que je veux leur transmettre (en particulier la démarche !)

Mini-interview

Peux-tu me parler un peu de ta Recherche au sein de FEMTO-ST ?

Actuellement je travaille sur des métamatériaux pour le contrôle de flux thermiques. Je fais aussi évoluer et j’utilise un banc de mesure pompe-sonde femtoseconde pour la caractérisation thermique de matériaux (thermoréflectance résolue dans le temps) et la visualisation d’ondes élastiques (acoustique picoseconde) dans des films nano-structurés. J’ai pour projet aussi d’utiliser ce banc pour la caractérisation de cellules cancéreuses.

J’ai toujours aimé découvrir de nouvelles choses et comprendre comment elles fonctionnent. C’est pourquoi faire de la recherche était une évidence. Petit j’adorais l’astrophysique (que je continue d’aimer) mais je me suis en fin de compte orienté vers les microsystèmes. C’est un domaine très vaste à la croisée de nombreuses disciplines donc très pluridisciplinaire. Mes activités de recherche m’ont fait travailler sur les ondes électromagnétiques, la thermique, les ondes élastiques, la science de matériaux, … mais ma spécialité reste l’instrumentation.

Tu es un enseignant impliqué depuis de nombreuses années à l’ISIFC ! Peux-tu nous rappeler dans quels cadres tu interviens actuellement à l’école ?

J’interviens à Biotika® ainsi que dans tous les modules d’électronique hormis celui du S2. Je viens de laisser la responsabilité de la 2e année à Frédéric Thiebaud mais je continue de m’occuper de l’option Biomécanique & Microsystèmes en 3e année.

Un petit mot pour la fin ?

J’apprécie beaucoup enseigner à l’ISIFC. L’ambiance est très agréable. J’espère que les élèves retiennent un peu ce que je veux leur transmettre (en particulier la démarche !).

Merci d’avoir pris le temps de répondre à mes questions !


Publications scientifiques notables

« Electronic thermal spike effects in intermixing of bilayers induced by swift heavy ions »
Nuclear Instruments and Methods in Physics Research Section B: Beam Interactions with Materials and Atoms, Vol. 209, 2003, pp. 194-199, https://doi.org/10.1016/S0168-583X(02)02028-1
Le premier article scientifique où je suis co-auteur. J’ai écrit un programme en langage C pour simuler l’impact d’ions lourds traversant un empilement de matériaux.

« PZT films deposited by a hydrothermal method and characterizations »
Materials Science and Engineering: B 104 (3), 2003, 180-184; https://doi.org/10.1016/S0921-5107(03)00193-4
Une partie de mes travaux de thèses sur les films actifs, avec des caractérisations faites au synchrotron SOLEIL.

« MEMS in-plane motion/vibration measurement system based CCD camera »
Measurement 44 (10), 2205-2216 (2011); https://doi.org/10.1016/j.measurement.2011.06.020
Ce papier donne les clefs d’un algorithme peu gourmand en calcul pour la mesure de déplacements sub-pixelliques de MEMS (résolution de 100 pm avec une caméra CCD).

« Ultra-wide acoustic band gaps in pillar-based phononic crystal strips »
Journal of Applied Physics 118, 214902 (2015); https://doi.org/10.1063/1.4936836
Ce papier donne la méthodologie pour élargir des band-gaps sur une structure 1D faite de piliers sur une poutre (largeur du band-gap normalisé par la fréquence de 138%, record sur ce type de structures 1D)

Liste Exhaustive

https://orcid.org/0000-0002-9060-4259