You are currently viewing Portrait : Jean-Christophe Lapayre

Portrait : Jean-Christophe Lapayre

Il rêvait d’être prof en sports/maths au collège,
il est finalement professeur d’informatique à l’Université ?

FICHE RÉSUMÉ

Nom

Lapayre

Prénom

Jean Christophe

Matières enseignées à l’ISIFC

Algorithmique, eSanté et Télémédecine

Domaine de compétences

eSanté & Télé-médecine, Télé-diagnostic 

Algorithmique Répartie pour Systèmes Collaboratifs

Laboratoire de recherches

Institut CNRS FEMTO-ST

Dept Informatique des Systèmes Complexes

Infos contact

jc.lapayre@femto-st.fr

Signes distinctifs

Passionné (mais je pense qu’on l’est tous) 

Plutôt branché gadgets (électroniques plus particulièrement)

Découvrez durant les prochaines semaines les enseignants réguliers de l’ISIFC !
Aujourd’hui, Jean-Christophe Lapayre, spécialisé en informatique et eSanté

Portrait

Né à Antony (92) le 19 septembre 1963, marié, trois enfants. Après 12 années comme ingénieur des armées en génie civil, Jean-Christophe a obtenu une thèse d’informatique et intégré le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche comme Maître de Conférence en 1998. À la suite de son Habilité à Diriger des Recherches (HDR), il est devenu professeur des Universités en 2002.Découvrez les enseignants réguliers de l’ISIFC. Aujourd’hui, Jean-Christophe Lapayre, spécialisé en informatique et eSanté.

De janvier 2003 à janvier 2007, Jean-Christophe a occupé la responsabilité de Directeur du Département Enseignement Informatique de l’UFR Sciences et Technique de Besançon. Puis de 2008 à 2011, il a assuré la Direction du Laboratoire d’Informatique de l’Université de Franche-Comté (LIFC EA 4269). Période au cours de laquelle il a obtenu l’entrée de son Laboratoire le LIFC, comme Dept Informatique des Systèmes Complexes (DISC) de l’Institut FEMTO-ST UMR CNRS 6174. Ils sont donc depuis le 1er janvier 2012 le 7ème Dept de FEMTO-ST.

Jean-Christophe Lapayre et Julien Henriet, sur le projet de recherche SAIAD. ©Ludovic Godard

 

Jean-Christophe Lapayre et Julien Henriet, sur le projet de recherche SAIAD. ©Ludovic Godard

Jean-Christophe enseigne à l’ISIFC depuis le premier jour de son ouverture en 2001, où il a assuré la responsabilité de la troisième année, des stages R&D, et se consacre dorénavant au montage et à l’organisation de l’option eSanté de troisième année.

En 20 ans d’ISIFC, j’ai pu voir évoluer en permanence les contenus enseignés pour fournir aux étudiants la meilleure formation, et ce pour leur donner les atouts pour entrer sur le marché

Mini-interview

Peux-tu nous indiquer sur quoi portent actuellement tes recherches ?

Alors, elles portent sur deux axes principaux en lien avec la eSanté :

  • D’une part l’IoT (internet of Things ou internet des objets) qui est la couche informatique nécessaire aux Dispositifs Médicaux Connectés (DMC).

  • D’autre part à l’utilisation de l’Intelligence Artificielle pour la segmentation d’images médicales, mais également pour la fouille de données et la prédiction d’évènements indésirables (par exemple à partir d’une multitude de données médicales essayer de prédire un événement grave comme un AVC ou un coma diabétique…)

Pourquoi as-tu choisi de travailler spécifiquement dans le domaine de l’informatique ?

Au départ, dans mon premier métier, l’arrivée en 1985 de l’informatique avec les ordinateurs personnels dans les bureaux d’études m’a passionné. J’ai eu envie non plus d’utiliser, mais de comprendre le fonctionnement des applications. Après ma formation CNAM informatique j’ai intégré une équipe de recherche où j’ai effectué ma thèse mais surtout où j’ai découvert ma passion pour la recherche en informatique, au départ sur les systèmes collaboratifs distribués (ancêtres et base des applications de télédiagnostic).

Dans quel cadre interviens-tu actuellement à l’ISIFC ?

En première année d’ingénieur, sur les bases de l’algorithmique, en deuxième année en télémédecine, puis dans la responsabilité de l’option eSanté de troisième année.

Un petit mot de la fin ?

En 20 ans d’ISIFC, j’ai pu voir évoluer en permanence les contenus enseignés, pour fournir aux étudiants la meilleure formation pour leur donner les atouts pour entrer sur le marché. La création de l’option eSanté a été une énorme avancée en 2012, et à la rentrée 2022 sera ouverte une nouvelle mouture de l’option eSanté avec une coloration Intelligence artificielle et Dispositifs médicaux connectés : définitivement tournés vers l’avenir…

Merci d’avoir pris le temps de répondre à mes questions !


Publications scientifiques notables

En 2021

« COMMA: A new LoRaWAN communication optimisation mechanism for mobility adaptation of IoT »
Papier sur l’optimisation des communications de capteurs sur des patients avec des technologies d’internet des objets. Publié dans la revue scientifique IET Wireless Sensor Systems.

« Computer Supported Collaborative Work, an Essential Computer Science Domain at the Heart of eHealth and Telemedicine »
Tutoriel à un congrès en Thaïlande KKU-IENC 2021.

En 2022

« Fusion of multiple segmentations of medical images using OV2ASSION and Deep Learning methods: Application to CT-Scans for tumoral kidney ».
Papier sur la segmentation à l’aide de l’intelligence articielle du rein tumoral chez l’enfant atteint d’un néphroblastome, travail effectué pour aider le chirurgien à planifier son opération. Publié dans la revue scientifique Computers in Biology and Medecine.

« A Fusion Method Based on Deep Learning and Case-Based Reasoning which Improves the Resulting Medical Image Segmentations »
Toujours sur le néphroblastome mais plus sur les aspects intelligence artificielle avec une utilisation originale du raisonnement à partir de cas et l’apprentissage dans les réseaux de neurones. Publié dans la revue scientifique Expert Systems with Applications.

Liste Exhaustive

https://www.femto-st.fr/fr/personnel-femto/jclapayr