Site de l'université de Franche-Comté
ISIFC
Anglais Allemand

La recherche

L'ISIFC est soutenue par des pôles de recherche internationalement reconnus dans le domaine des sciences pour l'ingénieur, des microtechniques notamment, de la santé, et des organismes de recherche (CNRS et INSERM). Ces pôles de recherche sont en particulier :

Femto-ST

Logo Femto-ST


L'institut FEMTO-ST (Franche-Comté Electronique Mécanique Thermique et Optique - Sciences et Technologies) est une Unité Mixte de Recherche associée au CNRS (UMR 6174) et rattachée simultanément à l'Université de Franche-Comté (UFC), l'Ecole Nationale Supérieure de Mécanique et de Microtechniques (ENSMM), et l'Université de Technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM).

 

L'effectif total de FEMTO-ST est aujourd’hui d'environ 650 personnes dont 325 permanents (230 chercheurs ou enseignants chercheurs et 95 ingénieurs, techniciens et administratifs). Les recherches sont conduites avec l'aide de 225 doctorants qui reçoivent ainsi une formation de haut niveau par la recherche. 

(Source : Site internet de Femto-ST)

 

Plus d'informations sur le site de Femto-ST : 

 

http://www.femto-st.fr/fr/L-institut/Presentation/

 

Les enseignants de l'ISIFC sont en majorité membres de Femto-ST. Les options de 3ème année sont toutes soutenues par les départements recherche de Femto-ST :

 

  • L'option e-Santé est en lien direct avec le Département d'Informatique des Systèmes Complexes (DISC) et le Département Automatique et Systèmes Micro-Mécatroniques (AS2M), en particulier, les équipes "Collaboration Algorithmique répartie, Réseaux, Optimisation et Ordonnancement " (CARTOON) et "Micro/Nano-Robotique Biomédicale " (MiNaRoB).
  • L'option Biomécanique et Microsystèmes est en lien avec le Département Méc'Appli (Mécanique Appliquée) et le Département Optique, en particulier, les équipes "Comportement Mécanique et Physico-Chimique de Tissus Vivants" (COTI), "MEMS, Acoustique et Energie" (MEMS), "Interactions Matériau-Procédé-Structure" (IMPS), et "Biophotonique" (BIO).
  • L'option Ingénierie Cellulaire et Tissulaire est en lien avec le Département Micro Nano Sciences & Systèmes (MN2S), en particulier l'équipe "Microsystèmes Multiphysiques" (MIMU), ainsi que l'Etablissement Français du Sang (EFS), et l'Institut Fédératif de Recherche (INSERM).

L'IFR 133

IFR 133

L'IFR « Ingénierie et biologie cellulaire et tissulaire » fédère 10 structures de recherche de l'Université de Franche-Comté, de l'INSERM et du CHU de Besançon (1 UMR, 8 EA, 1 CIC-BT), autour d'une stratégie scientifique comportant deux axes principaux de développement :

 

  • Des recherches dans le domaine de l'ingénierie cellulaire et tissulaire à finalité thérapeutique, qui constitue un pôle d'excellence reconnu du CH&U ; deux axes seront particulièrement privilégiés concernant la cancérologie et les greffes et transplantations.
  • Des recherches concernant les interactions macromoléculaires comportant des aspects de développement technologique autour de biocapteurs et techniques biochromatographiques innovantes , associés à des applications, principalement en relation des thématiques de cancérogenèse et de relations agents pathogènes - inflammation.

 

Au total, la constitution de l'IFR Ingénierie Biologie Cellulaire et Tissulaire permet d'élaborer et mettre en ouvre une politique scientifique fondée sur une cohérence et une synergie accrue entre les unités de recherche constituantes. Cette politique de mise en commun de moyens intellectuels et matériels accentue la visibilité des activités de recherche, et facilite le développement et la valorisation de l'animation scientifique et la formation en liaison avec l'école doctorale " homme environnement santé ", et dans un cadre plus général et pluridisciplinaire, avec les secteurs de micro et nanoingénierie et technologie du secteur des Sciences pour l'Ingénieur au sein de l'Université de Franche-Comté.

(Source : Site internet de l'IFR 133)

 

Plus d'informations sur le site internet de l'IFR 133 :

 

http://ifr133-ibct.univ-fcomte.fr/

Le CHU de Besançon

CHRU   

La recherche clinique et l'innovation permettent de faire bénéficier les patients des meilleures stratégies diagnostiques, thérapeutiques, et des innovations médicales.

Le CHU de Besançon se mobilise pour développer une recherche d'excellence, notamment dans ses trois axes de recherche prioritaires :

  • innovations technologiques,
  • biothérapies,
  • progrès médical et évolution sociétale.

Les efforts des professionnels du CHU en terme de recherche et d'innovation contribuent chaque jour à l'amélioration de la qualité des soins et à apporter une réponse aux défis médicaux de demain.

Pour mieux répondre à ces enjeux, des plateformes et autres structures opérationnelles de recherche et/ou d'innovation se sont constituées, parmi lesquelles le centre d'investigation clinique (Inserm CIC 1431), la F H U  Increase, la plateforme d'imagerie et traitement du signal... La délégation à la recherche clinique et à l'innovation (DRCI) accompagne les investigateurs dans leurs projets, sur les aspects réglementaires, financiers, logistiques et veille au bon déroulement et à la qualité des projets.

Au total, plus d'un millier de projets de recherche sont en cours au CHU.

 

Pour en savoir plus : https://www.chu-besancon.fr/la-recherche.html

Des exemples de projet de recherche

Franche-Comté Medical Devices

Le site internet de Franche-Comté Medical devices est un bon moyen de se documenter sur les différents projets de recherche médicaux menés au sein des instituts cités ci dessus (par exemple un fauteuil roulant "intelligent" à reconnaissance d'obstacles, du traitement de tumeurs par ultrasons, etc.)

 

Ces exemples de projet de recherche sont consultables à l'adresse suivante :

 

http://www.franche-comte-medical-devices.com/fr/Les-projets-medicaux-13.html