Site de l'université de Franche-Comté
ISIFC
Anglais Allemand

Stage Hospitalier

Période

6 semaines, de fin Janvier à début Mars.

Objectif

La place et l'importance du stage hospitalier en deuxième année ISIFC sont essentielles dans la formation.

 

Ce stage a pour but de familiariser l'élève-ingénieur avec le milieu hospitalier afin de lui donner une expérience des réalités du travail, des contraintes et des relations au sein d'un service hospitalier. Il permet à l'élève-ingénieur de comprendre le fonctionnement et les exigences d'un service hospitalier, de parfaire les connaissances acquises lors de la formation académique, de dialoguer avec des médecins et des ingénieurs du secteur hospitalier.

 

Au cours de ce stage, l'élève-ingénieur devra mener un travail spécifique d'analyse et de synthèse sur le service qui l'accueille.

Contenu

Les élèves-ingénieurs sont affectés individuellement ou par binôme dans un service d’un établissement de santé.

 

Le chef du service d'accueil propose à l’élève-ingénieur une mission qui tient compte des préoccupations actuelles de son service :

 

  • étude(s) technique(s) d'évaluation d'une pratique de diagnostic ou de soins
  • évaluation ou projet d'amélioration des performances d'un appareillage ou d'une technologie biomédicale (prévision d'achat de nouveau matériel, études en cours de transfert de technologies…).

 

Eventuellement, le sujet de la mission peut être proposé par l’étudiant, (si celui-ci a, par exemple, relevé un dysfonctionnement sur un appareil), en accord avec le chef de service.

 

Il ne s'agit donc pas d'un stage d'observation. L'élève-ingénieur doit effectuer un travail spécifique d'analyse, de réflexion et de créativité avec si possible, un résultat concret. Il cerne les besoins spécifiques du service, suit l’évolution et l’évolutivité des produits, travaille avec les professionnels pour dépouiller les appels d’offres…

Exemples de stages

  • Exploration de la peau des dialysés chroniques par microscope confocal (CHRU Besançon, service Dermatologie)
  • Réservoirs à morphine intra ventriculaires cérébraux : comment améliorer le dispositif existant (CHRU Besançon, service Soins palliatifs)
  • Optimisation de la technique de déplasmatisation des mélanges de concentrés de plaquettes standards (EFS de Besançon)
  • Détection de la fibrillation atriale dans une unité neuro-vasculaire (CHU Pitié Salpétrière, Paris - Urgences cérébro vasculaires)
  • Validation d'un nouveau logiciel de tomoscintigraphie myocardique (Clinique St Vincent, Besançon - Médecine Nucléaire)
  • Recherche d’un agent de contraste multi-modalités (Canada, Ontario - Service de Cardiologie)

Responsable du Stage Hospitalier

Stéphanie François, PAST, ISIFC