Site de l'université de Franche-Comté
ISIFC
Anglais Allemand

L'école du DM

Créée en 2001, L’ISIFC est une école d’ingénieurs universitaire de Besançon, spécialisée en Dispositif Médical, et qui forme chaque année environ 50 ingénieurs biomédicaux (voir : le génie biomédical).

Logo CTI         Logo EURACE

 

L’ISIFC est habilitée par la commission des titres d’ingénieur (CTI) en formation initiale, formation continue et VAE. L'ISIFC possède également le label européen EUR-ACE pour la qualité formation d'ingénieur (Plus d'informations sur l'ENAEE)


Télécharger le document pdf >> Téléchargement du flyer (FR) << Fr (998 Ko)

Télécharger le document pdf >> Téléchargement du flyer (ANG) << Ang (707 Ko)

Télécharger le document pdf >> Téléchargement de la plaquette (FR + ANG) << FrAng (4.78 Mo)


Cette formation originale forme des cadres spécialistes des dispositifs médicaux, qui possédent une triple culture rare: technique, réglementaire et médicale.

Bâtiment principal

Depuis 2001, l’école recrute des étudiants à Bac+2 minimum de tous horizons (concours national des classes préparatoires, Polytech) ou sur dossier, afin d’obtenir une diversité de profils ingénieurs biomédicaux à l’image de la diversité du secteur des Dispositifs Médicaux. Certains arrivent avec une licence de biologie en poche, d’autres viennent d’une filière de physique, d’autres encore rejoignent l’école avec une licence en électronique ou un DUT en mécanique. Au niveau des classes préparatoires, les profils y sont également différents (sciences du vivant, mathématiques, etc.). Les promotions sont équilibrées avec 50% d’étudiants provenant de filière de sciences de la vie et 50% ayant suivi un cursus de sciences de l’ingénierie. A noter que 30 % des recrutés depuis 2001 ont fait au moins une année de médecine, kiné ou pharmacie.

Le cycle de la formation est multidisciplinaire. Il est organisé sur trois ans avec un approfondissement possible en option de spécialité de 3ème année "Biomécanique et microsystèmes", "Bio-ingénierie" ou "e-Santé".

 

A noter une innovation en pédagogie active, Biotika® entreprise universitaire, qui est une cellule de pré-incubation de projets innovants spécialisée en dispositifs médicaux. 

Nos Références

L'école est habilitée par la CTI depuis 2001. Elle fait partie du concours national Polytech, du réseau national des écoles d'ingénieur en génie biomédical et de la CDEFI. Elle collabore étroitement avec le CHRU et l’EFS de Besançon, avec le SNITEM, le pole de compétitivités des microtechniques de Franche Comté et l'incubateur de Besançon.

 

L'équipe de formateurs est constituée de 27% d’enseignants venant d’entreprises ou de centres de soins (CHU, CIC-IT et EFS de Besançon). Ils sont parfaitement au fait des nouveaux besoins et représentent une précieuse source de qualité de la formation et d'innovation pédagogique en fonction des besoins.

 

L'ISIFC a concentré sa formation sur les affaires réglementaires, la qualité et la validation clinique et surtout pré clinique (essais expérimentaux, modélisations, simulations). L'essentiel de l'équipe exerce en tant qu'enseignant chercheur de l'Université de Franche Comté au sein des laboratoires de recherche FEMTO-ST (UMR CNRS ), IFR 133 (INSERM) du cancéropole Grand Est, du CHU et l'EFS de Besançon.

L'avantage de la formation

Les étudiants à l'ISIFC

L'objectif est d’homogénéiser un public qui ne l’est pas à son arrivée. Au bout d’un an et demi, grâce à la polyvalence des enseignants, les différences s’effacent. Un travail sur projet d’étude en première année réunit des trinômes avec des « matheux » par exemple, des étudiants issus de la biologie et d’autres ayant par exemple un parcours en génie mécanique. Ce melting-pot universitaire est enrichissant pour les élèves. Ils vont par exemple comparer des valves cardiaques mécaniques à des valves biologiques. Chacun apporte son savoir d’origine. L'option en ingénierie cellulaire et tissulaire permet de se spécialiser en dispositifs médicaux à la frontière du médicament comme par exemple les bouchons osseux contre l'ostéoporose ou sur des dispositifs médicaux combinés tels que des organes ou implants bio artificiels.

 

Le métier d’ingénieur biomédical est une profession en très forte émergence. Le vieillissement de la population, l’augmentation de la qualité des interventions chirurgicales et des soins, l’accroissement des textes et des directives réglementaires européens et internationaux, l’apparition de nouvelles pathologies, l’adaptation des nouvelles technologies au diagnostic, à la thérapeutique, à l’ingénierie biologique, à l’assistance technique au handicap, aux sports de haut niveau ou à la médecine vétérinaire sont les indicateurs majeurs qui ont justifié la création de l'ISIFC.

La Fiche RNCP

L'ISIFC est inscrit au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) :


>> Fiche RNCP 2015 <<

Les codes NSF

250w : Spécialités pluri technologiques commercialisation

200n : Conception de produits – Design industriel

331n : Etudes et recherches médicales

Les codes fiche ROME

H1206 : Management et ingénierie d’études, recherche et développement industriel

H1502 : Management et ingénierie qualité industrielle

M1703 : Management et gestion de produit

H1402 : Management et ingénierie méthodes et industrialisation

K2402 : Recherche en sciences de l’univers, de la matière et du vivant (notamment en biomédical)